Censure

Les poursuites engagées pour des raisons liées à l'expression de la pensée émanent de fonctionnaires, d’avocats ou de magistrats qui tous raisonnent en fonction d’une grille de catégories. Il n'est pas inutile de connaitre ces grandes catégories, brutes, à détailler ou illustrer plus tard, mais il est déjà bon de connaitre au moins la terminologie.

INJURE

DIFFAMATION

CALOMNIE

OUTRAGE

OFFENSE

PROVOCATION

APOLOGIE

CONTESTATION DE CRIME CONTRE L’HUMANITE

PORNOGRAPHIE

FAUSSE NOUVELLE

INFORMATION INTERDITE

MENACE

VIOLATION DE CORRESPONDANCE

VIOLATION DU SECRET

ATTEINTE A LA VIE PRIVEE OU A LA REPRESENTATION DE LA PERSONNE

 

CONNOTATIONS : RACISME, ANTISEMITISME, SEXISME, HANDOPHOBIE et HOMOPHOBIE

Dernière modification de la page le 28.10.2015 à 20:11