Successions, libéralités

Le droit des successions occupe la partie la plus centrale du droit civil. Et contrairement à ce que l’on imagine ce n’est pas l’une des moins vivantes. En réalité il ne cesse d’évoluer. Il a connu encore tout récemment des bouleversements majeurs. Les droits du conjoint survivant, qui traditionnellement n’était pas un héritier, se sont accrus. Les règles générales de la dévolution et de la transmission, celles de l’indivision ont changé. Dans le même temps, le droit du mariage et de la filiation, qui forment tout de même la trame du droit successoral, sont eux aussi en plein changement. Mais comme le champ de la réserve s’est rétréci, tout cela renouvelle l’actualité du testament.

Notre Cabinet vous accompagne et vous conseille dans toute affaire relative au droit patrimonial ou extrapatrimonial de la famille et au droit des personnes, en particulier en matière successorale, de libéralité et d'indivision.

Voir la page spécialisée indivision.


Les articles liés à cette page

img actu

Un cas de succession internationale

La question du passif en matière de succession internationale est une des plus compliquée qui soit.Dans le cas qui nous a retenus, le créancier du défunt était à Genève. Il se trouve que l’un...

lire l'article +
img actu

L’abolition de la discrimination sexuelle en droit successoral

26. C’est dans le droit romain que l’on peut observer le plus clairement les premiers signes d’une dislocation du système clanique. Le système juridique des anciens romains était très...

lire l'article +
img actu

Le testament de l’incapable

Cas. Une personne sous curatelle transmet tout son bien par testament olographe à l’un de ses deux héritiers. Puis elle est placée sous tutelle.Question. A son décès, l’héritier exhérédé...

lire l'article +
img actu

Donation indirecte ou recours subrogatoire

Cas : :Un débiteur étant incapable de rembourser ces dettes, c’est son père qui les a honorées. Puis ce dernier décède, et laisse plusieurs héritiers.Question : A l’ouverture de la...

lire l'article +
img actu

Donation préciputaire, dation en paiement et recours subrogatoire

Cas. Une personne a deux futurs héritiers.Elle fait donation de sa propriété, un bien immobilier, à l’un des deux héritiers, en avancement d’hoirie (c’est-à-dire que cela lui sera compté...

lire l'article +
img actu

Auctoritas et donation

Pour la validité de la donation, le consentement du donataire est nécessaire. On pourraitpenser, concernant les mineurs, que ceux-ci seraient capables d’accepter seuls, au moinslorsque la donation...

lire l'article +
img actu

Comment les héritiers peuvent-ils prendre connaissance des contrats d’assurance-vie souscrits par le défunt ?

Les héritiers qui cherchent à prendre connaissance des contrats d’assurance-vie souscrits par leur hauteur se heurtent très souvent à la résistance des compagnies d’assurance. La...

lire l'article +
img actu

Recel successoral : la Cour de cassation rappelle la méthode de calcul

Dans un arrêt rendu le 6 juin 2012, la Cour de cassation revient sur la méthode de calcul à appliquer en cas de recel successoral.Un décès survient en 2001 et le défunt laisse ses père et mère...

lire l'article +
img actu

Les droits de retour jouent également lorsque les descendants du donataire ont renoncé à sa succession

Dans un arrêt rendu le 23 mai 2012, la Cour de cassation apporte une précision importante concernant les conditions d’application des droits de retour. Elle juge qu’un droit de retour prévu...

lire l'article +
img actu

Les honoraires de généalogiste excessifs peuvent être réduits judiciairement

Suite au décès d’une personne, le notaire chargé de régler la succession ne retrouve pas les héritiers. Il charge un généalogiste de les rechercher. Ce dernier parvient à retrouver un parent...

lire l'article +
img actu

Assurance-vie et succession

L’assurance-vie est très fréquemment utilisée de nos jours comme instrument de gestion et de transmission du patrimoine, en raison des avantages civils et fiscaux dont elle bénéficie. Dans les...

lire l'article +
img actu

Toussaint (1851), l’arrêt fondamental du droit des successions

Casus.Le de cujus (Raymond Larenaudie, † 1841) laisse une succession dont le passif tient à l’aval qu’il a donné au créancier bénéficiaire (Toussaint de Gérard, pour de Folmont, et...

lire l'article +
img actu

Succession et paiement des dettes

Si le bien est successoral, le créancier personnel et le créancier successoral sont en conflit. Ce conflit prend sa source dans la commune vocation de ces deux types de créanciers à saisir les...

lire l'article +
img actu

Réforme du droit successoral de 2006

La réforme de 2006 fut annoncée le 2 mai 2005, à Nantes. L’on en était resté, après l’échec de trois vaguelettes, vues poindre à l’horizon en 1988 (dépôt à l’assemblée nationale le...

lire l'article +
img actu

Pas d’indignité successorale en cas de non-lieu pour absence discernement

Le 3 novembre 2000, un homme poignarde à mort ses deux parents et il est mis en examen pour homicide. Les experts psychiatres ayant conclu que l’infraction était directement en relation avec la...

lire l'article +
img actu

Représentation successorale

Il nous est demandé de dire comment va se répartir une succession. Le de cujus (appelons-le Daniel), décédé en 2008, laisse un fils (appelons-le Armand) ainsi que deux petits-fils (Pierre et...

lire l'article +
img actu

Les droits du conjoint survivant en question

En exonérant le conjoint survivant des droits de mutation par décès, la loi du 21 août 2007 (loi TEPA) ne fait que suivre ce mouvement législatif centenaire qui va dans le sens de...

lire l'article +
img actu

Réforme du droit successoral de 2006

La réforme de 2006 fut annoncée le 2 mai 2005, à Nantes. L’on en était resté, après l’échec de trois vaguelettes, vues poindre à l’horizon en 1988 (dépôt à l’assemblée nationale le...

lire l'article +
img actu

Succession et paiement des dettes

Si le bien est successoral, le créancier personnel et le créancier successoral sont en conflit. Ce conflit prend sa source dans la commune vocation de ces deux types de créanciers à saisir les...

lire l'article +
img actu

La survie de la théorie des comourants dans la loi du 3 décembre 2001

Nous sommes dans la situation où deux personnes réciproquement appelées à la succession l’une de l’autre ont périt dans un même événement sans que l’on puisse savoir lequel est mort le...

lire l'article +
img actu

Le fils indigne

Un lecteur m’a écrit et son cas m’a paru suffisamment typique pour qu’avec son accord j’en fasse l’exposé ici. Son père, décédé en 2007, lui a laissé une fortune conséquente....

lire l'article +
img actu

La division successorale entre les branches

Le défunt (décédé en 2008, appelons-le Daniel) laisse son père (appelons-le Gustave) et son aïeul (son grand-père) maternel (appelons-le Alphonse). Comment vont se régler les choses entre...

lire l'article +
img actu

Toussaint, l’arrêt fondamental du droit des successions

Casus.Le de cujus (Raymond Larenaudie, † 1841) laisse une succession dont le passif tient à l’aval qu’il a donné au créancier bénéficiaire (Toussaint de Gérard, pour de Folmont, et...

lire l'article +
img actu

Le deuxième ordre successoral

Le défunt (décédé en 2008, appelons-le Daniel) laisse sa soeur germaine (c’est-à-dire issue à la fois du même père et de la même mère que lui, appelons-la Désirée), son père...

lire l'article +