Filiation

Le droit français a supprimé toute distinction entre la filiation naturelle et la filiation légitime. Ne reste plus que la distinction entre la filiation (simple) et la filiation adoptive.

Tout ce domaine du droit a été complètement bouleversé par la progression inexorable, depuis des siècles, de la confusion entre lien de parenté, qui résultent de l'engendrement, réel ou fictif, et lien de filiation légitime, ou agnatique, qui consiste dans l'agrégation d'un nouveau membre au groupe familial clanique. Le lien de parenté a lieu tant avec le père qu'avec la mère, tandis que la filiation au sens strict n'a lieu qu'avec le père.

Il en découle un droit entraîné dans un perpétuel mouvement de réforme. Aujourd'hui le débat porte sur la coïncidence, d'une part, des moyens techniques d'assistance à la procréation (procréation médicalement assistée), et, de l'autre, de la promotion, conséquence de l'égalité des sexes, de couples homosexuels. L'adoption est au coeur de ce mouvement.

Voir Bioéthique


Les articles liés à cette page

img actu

Le jugement d'Ali Binak

Ismaïl Kadaré rapporte dans Avril brisé (traduction française 1982, Fayard), au chapitre VI de se roman, une sentence rendue par un interpréte du Kanun....

lire l'article +
img actu

L’interdit de l’inceste

12. Dans le cas patrilinéaire le clan se perpétue par la descendance masculine du père, les filles partant pour rejoindre d’autres clans où elles seront fécondées et enfanterons, tandis qu’?...

lire l'article +
img actu

L’homme substitut de l’homme

17. Toujours au service du clan, la nature pliait aussi d’une toute autre manière que celle que nous venons de voir. L’ordre social clanique a très tôt su acclimater en son sein toute une...

lire l'article +
img actu

La femme substitut de l’homme

21. Allons plus loin, entrons dans une contrée casuistique plus proche encore de nos perspectives avant-gardistes. Plus proches, parce que cette fois ce sont des cas où le jeu du rôle parental,...

lire l'article +
img actu

Contestation de paternité : une possession d’état conforme au titre qui a duré 7 ans est inattaquable

La Cour de cassation vient de rappeler qu’une action en contestation de paternité est irrecevable après 7 ans d’une possession d’état conforme au titre.Pour rappel, depuis l’ordonnance n°...

lire l'article +
img actu

La révocation de l’adoption

Qu'en est-il de la révocation de l'adoption? Est-il loisible aux parents adoptifs de révoquer l’adoption et d'ainsi n'être plus rattaché à une personne, l'adopté, qui peut par exemple s'être...

lire l'article +